Hyperledger


Dans le précédent article consacré à l’introduction de la Blockchain, nous vous parlions du projet Hyperledger. Pour rappel, celui ci est une série de projet (incubateur) dédiée à la Blockchain initiée par la fondation Linux en 2015.


De nombreuses compagnies ont rejoint le projet comme Intel, IBM, Cisco… Il y a également des entreprises plus traditionnelles qui participent au projet, par exemple Bosh ou BNP Paribas.

Hyperledger propose deux types de projets : les frameworks (cadriciels pour les puristes) et les outils.


Frameworks

Pour permettre aux entreprises de développer rapidement des prototypes et des systèmes utilisant la blockchain, Hyperledger met à disposition en open source tout un tas de frameworks différents selon le type de besoin.

Hyperledger Sawtooth

Le projet Hyperledger Sawtooth utilise la blockchain pour créer une “distributed ledgers”.

Sawtooth simplifie le développement d’une “distributed ledgers” (consensus de données numériques répliquées, partagées et synchronisées réparties géographiquement sur plusieurs sites, pays ou institutions) en séparant le coeur du système et le domaine d’application. Son autre avantage est d’être très modulable permettant d’être conforme au règle d’usage de l’entreprise.

En exemple de projet réalisable, on peut avoir une traçabilité pour les produits de la pêche, ou bien des contrats ou même pour les banques.

Hyperledger Fabric

Le projet Hyperledger Fabric est une implémentation de framework blockchain. Conçu comme base pour développer des applications ou des solutions avec une architecture modulaire, Hyperledger Fabric permet aux composants, tels que les services de consensus et d’adhésion, d’être plug-and-play.

Hyperledger Fabric tire parti de la technologie des conteneurs pour héberger des contrats intelligents appelés “chaincode” qui constituent la logique d’application du système. Hyperledger Fabric est actuellement en version 1.0 et  été initialement conçu par Digital Asset et IBM (28 organisations y contribuent et plus de 159 ingénieurs)

La chaincode est un morceau de code écrit dans l’un des langages pris en charge tels que Go ou Java. Il est installé et instancié via un SDK ou une CLI sur un réseau de nœuds Hyperledger Fabric, permettant l’interaction avec le ledger partagé de ce réseau.

Hyperledger Iroha

Le projet Hyperledger Iroha utilise également la blockchain pour créer une “distributed ledgers”.

Développé à la base par Soramitsu (société membre d’Hyperledger), Iroha a été inspiré par l’architecture Fabric et fournit un environnement de développement où les développeurs d’applications C++, Web et mobile peuvent contribuer au projet.

 

Hyperledger Burrow

Hyperledger Burrow est un moteur d’application de moteur intelligent.

Contribué par Monax et sponsorisé par intel qui à pour but de fournir un client blockchain modulaire avec un interpréteur de contrat intelligent selon les spécifications de la machine virtuelle Ethereum (EVM).

Le projet Hyperledger Burrow est partiellement développé, encore en incubation actuellement en version 0.16.

GitHub hyperledger Burrow: https://github.com/hyperledger/burrow

Documentation: https://github.com/hyperledger/burrow/blob/master/README.md

Hyperledger Indy

Hyperledger Indy est conçu dans le but d’un registre de l’identité décentralisé. Il fournit des outils, des bibliothèques et des composants réutilisables pour créer et utiliser des identités numériques indépendantes ancrées sur des blockchains ou d’autres ledgers distribués afin qu’ils soient interopérables entre des domaines administratifs, des applications et tout autre domaine.

Puisque que les registres ne peuvent pas être modifiés après coup, il est essentiel que les cas d’utilisation de l’identité de chaque registre prennent en compte les composants fondamentaux. Les point concernées sont les performances, l’échelle, le modèle de confiance et la confidentialité. En particulier les technologies de préservation de la vie privée sont d’une importance cruciale pour un registre de l’identité publique où la corrélation peut avoir lieu à l’échelle mondiale.C’est pour répondre à cela que Hyperledger Indy développé en incubation au sein de hyperledger.

GitHub: https://github.com/hyperledger/indy-node#about-indy-node

Outils

Avec ces divers frameworks basé sur Hyperledger, ils existent également des outils, des modules permettant un meilleur développement et mais aussi un meilleur suivi des transactions effectuées.

Hyperledger Cello

Hyperledger Cello est un module qui permet de gérer les réseaux blockchain. Elle est conçue avec plusieurs fonctionnalités :

  • Gérez le cycle de vie des blockchains (ex: create, start, stop, delete, keep health automatiquement)
  • Prise en charge de machine virtuelle, d’hôte Docker natif, d’essaim ou de Kubernetes en tant que noeuds de travail. Plus de supports sur le chemin.
  • Extension avec les fonctions de surveillance, de journalisation, d’intégrité et d’analyse en utilisant des composants supplémentaires.

En utilisant Cello les développeurs d’applications Blockchain peuvent :

  • Construire une plateforme Blockchain en tant que service rapidement
  • Fournis instantanément des chaînes de blocs personnalisables
  • Maintiens un pool de réseaux blockchain en cours d’exécutions sur des machines virtuelle, des clusters de conteneurs (Docker, Swarm, Kubernetes)
  • Vérifie l’état du système, ajuste les numéros de chaîne, mets à l’échelle les ressources via les tableaux de bord.

 

Hyperledger Composer

 

 

Hyperledger Composer est un ensemble d’outils de collaboration qui permet de créer des réseaux d’entreprises blockchain. Ce module permet pour aux d’entreprise et aux développeurs de créer des contrats intelligents et des applications blockchain pour résoudre des problèmes liés aux affaires, rapidement et simplement.

Ce module a pour plusieurs composants principaux :

  • Business Network Archive : Captures de données de base dans un réseaux d’entreprise, y compris le modèle d’affaire, la logique de transaction et les contrôles d’accès. Network Archive conditionne ces éléments et les déploient dans un environnement d’exécution.
  • Composer Playground :  C’est un outil web qui permet aux développeurs d’apprendre Hyperledger Composer, de modélisez leurs réseaux d’affaires, testez ce réseau et déployez ce réseau sur une instance en direct d’un réseau blockchain. Composer offre un dépôt d’échantillons de réseaux d’entreprises qui peuvent fournir une base de données sur les réseaux d’affaires afin de construire un propre réseau d’affaires.
  • Prise en charge et capacités d’intégration de l’API REST : Un connecteur LoopBack pour les réseaux d’entreprise  a été développé pour exposer un réseau en cours d’exécution comme une API REST qui peut être facilement consommée par des applications client.

Hyperledger Explorer

Hyperledger Explorer est un module blockchain qui permet d’afficher, invoquer, déployer ou interroger des blocs, des transactions et des données associées, des informations sur le réseaux (nom, statut, liste de nœuds), des codes de chaîne et des famille de transactions, ainsi que toute autre application Web conçue pour créer une application Web conviviale.


La fondation Linux est l’un des principals acteurs de la blockchain dans le monde. Elle permet le développement de la technologie en fournissant des frameworks et des outils en open sources aux entreprises et aux développeurs. On peut imaginer que BNP Paribas ou Bosh utiliseront le projet Hyperledger pour fournir de nouveaux produits à ses clients dans un futur proche.

Dans notre prochain article, il sera temps d’installer une blockchain Hyperledger et de jouer un peu avec à travers un tutoriel. Cela vous permettra de mieux comprendre son fonctionnement. Et comme on dit, c’est en forgeant qu’on devient forgeron (ou c’est en blockchainant qu’on devient blockchain :p ).

Laissez un commentaire

« »